Communistes : 
"faisons un enfant ! "
 
C'est une nécessité qu’impose le développement de la société elle-même si l’on ne veut pas aller vers la barbarie. Une nécessité face au salutaire refus d'un monde inégalitaire, violent, guerrier, cynique. Une nécessite pour développer tous les possibles de ce monde.  Une nécessité pour qu'on ait pas honte, et surtout peur, de ce que l'on lèguera à nos enfants.
Une nécessité car il faut tirer les leçons des échecs du XXème siècle. Il faut retravailler l’ambition communiste, le projet, redéfinir l’organisation qui sert cet objectif. C’est ce à quoi je souhaite participer, contribuer avec d’autres, dans une recherche désordonnée de sens, d'actions, de cohérence, d'innovations...
Cela mettra du temps, peut être (?), encore faut-il commencer maintenant avec humilité mais aussi beaucoup de conviction, de détermination.
Voici, en vrac, quelques contributions essayant de poser cette exigence. Il s'agit de contributions personnelles, d'extraits de livres ou d'articles, de contributions que vous m'avez envoyé. 
     
   
Des contributions et articles: des livres, revues et compte-rendus:
L'intervention de Roger Martelli au CN des 2 et 3 octobre 2004  
 
L'introduction de Patrice Leclerc, lors d'un débat sur le thème "Comment peut-on être athé?" au centre 72 à Bois Colombes.
 
une contribution d'un nouveau adhérent du PCF à Asnières. Cedric cerras
 
Un article d'Eric Le Lann dans la revue Vendémiaire
 
"politiques et mouvement social" tribune parue dans l'Humanité du 10 septembre 2003  
Jacques BIDET
En quel temps, en quel monde vivons-nous ? ?

ETATS GENERAUX DU COMMUNISME
BILAN ET PERSPECTIVES
Ce texte, issu des réunions des EGC des 12 et 21 juin 2003, et soumis à la réflexion collective, propose de premiers éléments d’analyse du demi-échec des états généraux du communisme. Il propose par ailleurs les grands objectifs que les EGC pourraient adopter pour la prochaine période. Il peut ainsi servir de base à un texte d’orientation à adopter pour la rentrée, voire à plus longue échéance fournir des pistes pour la rédaction d’un véritable ‘manifeste’.
intervention Patrice leclerc lors d'une réunion de l'OMOS sur la création de symboliques
   
 l'opinion de Raymond Vasselon (St Etienne sur les question du social et du politique, sur les difficultés du moment.  Milan Kundera, dans son roman "L'ignorance" donne une bonne description de ce qui ne va plus avec le communisme. A contrario, peut-être des pistes pour construire ?
   
vues de l'intérieur
Zarka Pierre, Rouge et Vert du 20 avril 2003
 
  Etats Généraux du Communisme
Compte-rendu de la réunion du 26 avril 2003
   
Intervention de P.Leclerc au 32ème congrès sur les directions   Un entretien dans l'Humanité avec Lucien Sève. La confusion médiatique, selon Sève dans le dernier numéro de la revue de l'Observatoire des mouvements de la société, consacré au thème " Représentations mentales et médias ", vous signez un article intitulé " Sur la décisive bataille de la représentation ". Chaque mot de cette phrase fait sens et l'on a d'abord envie de vous demander pourquoi, pour qui s'inscrit l'impératif, l'urgence que vous évoquez de prendre (ou reprendre) la mesure du rôle des médias dans notre société ?
Lucien Sève. Je précise que, ne pouvant être
(...)
 
Serge Guichard: Qu'attendions-nous de ce congrès? 
 
le texte de l'appel: des droits sociaux pour tous c'est possible 
 
 le réseau "démocratiser radicalement la démocratie"
 
Le rapport introductif de P.Leclerc au Congrès départemental du 17 mars 2003  l’introduction de Roger Martelli à la réunion du 14 mai à St Denis sur le thème "Désir de communisme, après le congrès du PCF que faire?";
     
Roger Faivre AVRIL 2003
GUERRE AU CANCER
PRIORITÉ AU PRIORITAIRE ..
une critique de Michel Soudais (Politis) sur le livre de Roger Martelli "le communisme un bon parti..." 
     
Une contribution à la préparation de la conférence nationale de Juin 2002 parue dans l’Humanité du 5 juin 2002 "faisons un enfant" Des extraits du livre d'Alain Bertho: l'Etat de guerre - édition la Dispute.
Contribution sur comment en est_on arrivé là (21 avril)?   
 le réseau "démocratiser radicalement la démocratie" FEMMES : ENGAGEMENTS PUBLICS ET VIE PRIVÉE
YANNICK LE QUENTREC ET ANNIE RIEU
Collection Le Présent Avenir
Une tribune libre parue dans « Communiste » de Février 2003 dans le cadre de la préparation du Congrès du PCF     
2 janvier 2003 ma "lettre de démission" aux directions départementales  TRAVAIL ET ÉMANCIPATION SOCIALE
Marx et le travail
ANTOINE ARTOUS
Collection Utopie Critique
  Note du 3 novembre 2002 à la présidence du CN du PCF   
   
le texte de l'appel: des droits sociaux pour tous c'est possible Les signataires de cet appel "DES DROITS SOCIAUX POUR TOUS, C'EST POSSIBLE" sont des militants syndicalistes (CGT, CFDT, FSU, Groupe des Dix), associatifs, sans appartenance politique actuelle ou membres des Alternatifs, d'Alternative libertaire, du PCF, des Verts, de la LCR; nombre d'entre eux participent aux réseaux "Nous voulons autre chose", "Pour une vraie gauche", aux États généraux du communisme.
Leur objectif commun : que le dynamisme de la mise en cause politique du gouvernement contribue à la mobilisation afin de contraindre le gouvernement à abandonner ses plans.
Cette première liste, diffusée le 13, reste ouverte : l'appel à la signer vise à réunir les énergies, nationalement et localement, afin d'opposer une autre logique politique à celle des néolibéraux.
 
   
   
  pour envoyer un avis, une contribution
"La révolution sociale du XIXème siècle ne peut pas tirer sa poésie du passé, mais seulement de l'avenir. Elle ne peut pas commencer avec elle-même avant d'avoir liquidé complétement toute superstition à l'égard du passé" et "doit laisser les morts enterrer leurs morts pour réaliser son propre objet". Karl Marx