Un produit des Hauts-de-Seine d’origine Normande
 
et citoyen du monde...
 
 
Traçabilité :  
Né le 26 décembre 1963 à Suresnes (il paraît que j’ai été conçu dans une chambre de bonne à Neuilly !). Mon père était à cette époque ouvrier boulanger et ma mère « bonne » à Neuilly. Ils sont tous les deux originaires de Normandie : Moyon (50) près de St Lô pour mon père, Briquebec (50) pour ma mère. Les arrière-grands-parents sont aussi de la Manche, les arrières, arrière-grands-parents aussi.
Jusqu’à l’âge de trois ans, j’ai grandis (un peu !) à Suresnes face à l’écluse. De la maternelle à l’université j’ai habité au Mont Valérien à Rueil Malmaison. C’est là que j’ai atteint mes 1,86 mètres.

 
   
Fiche de police:
1979: adhésion à la Jeunesse communiste au lycée de Rueil Malmaison (George Sand)  
1980: création d’un Comité d’Action Lycéen (UNCAL)  
1981/1982: obtention du Bac B, adhésion au PCF à Rueil Malmaison  
1982/83: inscription en DEUG d'histoire à l'université Paris X Nanterre, adhésion à l'AGEN-UNEF, adhésion à l'Union des Etudiants Communistes,  
1984:85: Président de l'Agen-Unef, participe aux groupes de travail et de réflexions sur les modifications des cursus de l'UFR d'Histoire dans le cadre de la loi Savary - Trésorier national de l'UNEF. je travaille comme ouvrier du livre pour financer mes études.  
1986: Président national de l'UNEF, participe activement aux mouvement contre Devaquet. Juillet 1986/juillet 1987 l'armée dansla 2ème DB à Laons.
Décembre 1987 - 1989: Attaché parlementaire au cabinet de Jacques Brunhes, député Maire de Gennevilliers,
 
1989-1995: Maire adjoint de Gennevilliers avec comme délégation: l'informatique, le câble, l'immigration, l'information municipale, la jeunesse, secrétaire à l'organisation de la section de Gennevilliers du PCF,  
1992/1998: secrétaire de la section de Gennevilliers du PCF – Maire adjoint chargé de la jeunesse, Membre du bureau fédéral du PCF.  
1995 – conseiller municipal de Gennevilliers, secrétaire de la Fédération chargé de la jeunesse et de la communication et secrétaire de section  
1998-2003 : premier secrétaire de la Fédération des Hauts-de-Seine du PCF  
1998, j’arrête de fumer  
2000 membre du Conseil national du PCF et là ça deviens fumeux!  
2001 Elu Conseiller municipal de Gennevilliers, Conseiller général des Hauts-de-Seine, membre de l’OMOS (observatoire du mouvement de la société) du PCF. Membre du Conseil d'admisnistration de l'IRBS (grands lacs), du SIAPP, du Collège Edouard Vailland, du Conseil d'école Grésillons B,...  
2003 fin mars, je demande à ne plus être responsable du PCF et l’aventure continue….  
 2003 début avril, je fais connaissance avec l'ANPE et les ASSEDIC, je participe avec d'autres à la création de l'université populaire des Hauts-de-Seine, la création d'un Forum social local à Gennevilliers, ainsi qu'à différents appels politiques dont celui pour "une alternative citoyenne en Ile-de-France", ...  
2004 C'est bon pour les chiffres de Raffarin car je dis au revoir aux ASSEDIC et à l'ANPE. J'ai un CDD d'un an dans la communication. Le nouveau pédigrée donne donc ceci: salarié, conseiller général, conseiller municipal, militant communiste, acteur avec d'autres de l'Université populaire des Hauts-de-Seine, collaborateur bénévole au journal local la Voix Populaire, membre d'un groupe de travail de la Fondation Copernic piloté par Joelle Bordet. Et comme tout progresse, j'ai signé un appel pour "une alternative citoyenne en Europe" !!!!!
 

 A part la politique, j'essaye de faire plein de choses. Théatre, cinéma, footing, bonnes bouffes, réunion de famille, lecture, etc... Je suis aussi père célibataire d'un petit garçon né en 1993 qui m'occupe bien et me donne beaucoup de bonheur!